FAQ Vélo-bureau

Les questions les plus fréquentes.

Nous avons répertorié les réponses aux questions les plus fréquentes qui nous étaient posées. Utiliser des vélos-bureaux en outil pédagogique ou à la maison étant un concept inédit, n’hésitez pas à consulter les FAQ, les réponses que vous recherchez s’y trouvent peut-être.

Idéalement, combien faut-il de vélo dans une classe ?

Posséder un seul vélo-bureau est déjà positif. Il n’y a pas de nombre précis, mais on constate dans les études que pour ce qui concerne la lutte contre la sédentarité plus le nombre de vélos-bureaux est important plus l’efficacité est grande.

Équiper la moitié d’une classe est intéressant car la rotation des élèves est simple à mettre en place et elle ne pèse pas sur l’organisation des enseignements.

Des expérimentations sont en cours d’évaluation avec des classes entièrement équipées de vélos-bureaux.

A partir de quelle classe peut-on utiliser les vélos-bureaux ?

Il faut plutôt répondre à cette question en parlant de taille, nos modèles actuelles peuvent être utilisés à partir de 1 m 30 jusqu’à 1 m 85. On peut donc commencer dès les premières classes du primaire.

Combien de temps un élève doit-il pédaler ?

Cela dépend des particularités de chacun. Certains pédalent beaucoup, d’autres moins. Chaque élève doit être libre de pédaler comme il l’entend. Il faut toutefois veiller à ce que les pratiquants s’activent durant un peu plus d’une heure par jour. Il faut pour cela les relancer et imposer parfois à l’ensemble de la classe des séquences de pédalage un peu plus intensives.

 

Pour les enfants L’OMS recommande 60 minutes d’activité quotidienne pour tirer des bénéfices favorables à la santé. 60 minutes environ de pratique par jour est donc un temps minimum à atteindre.

Comment disposer les vélos-bureaux dans ma salle ?

En forme de U, de mini U, en pavés, en rangées, en épis, toutes les solutions sont possibles. Nos modèles peuvent être déplacés facilement. La classe peut donc être modulable suivant les besoins pédagogiques. Vous pouvez même les utiliser comme bureau-debout lors de travaux collaboratifs : un élève utilise un vélo-bureau et d’autres travaillent et échangent debout à côté. Selon vos besoins et vos objectifs différentes formules sont donc à votre disposition.

Faire du vélo bureau et penser est-ce possible ?

Oui, tout le monde s’adapte, votre cerveau va automatiser la tâche de pédaler. Très vite vous ne vous rendrez plus compte de rien, pédaler, penser, s’activer sur votre vélo-bureau sera naturel pour vous.

Est-ce que ce n’est pas trop fatiguant d’utiliser des vélo-bureaux ?

Non, car le pédalage peut être modulé en fonction de l’état physique de chacun. À certains moments le vélo-bureau peut être utilisé de manière intensive, ou bien de manière modérée, ou encore en pédalant lentement ou en faisant des pauses. A chacun de voir suivant ses possibilités.

Est-ce une aide importante pour les enfants TDA/H ?

Les études lors des expérimentations réalisées dans le monde avec les enfants TDA/H constatent toutes des effets favorables. Pédaler en cours ou à la maison tout en travaillant apporte des bénéfices certains.

Le vélo-bureau est-il positif pour les Dys ?

Oui, la plupart des Dys trouvent un bénéfice dans la pratique du vélo-bureau. Pour les enfants dyspraxiques par exemple les expérimentations ont montré que c’était un apport non négligeable pour leur développement et leur bien-être.

Peut-on utiliser un vélo-bureau au domicile ?

Oui, c’est même recommandé, nous passons de trop nombreuses heures devant nos écrans d’ ordinateur, de tablettes ou de smartphones sans bouger.

Le vélo-bureau est une réponse très adaptée à cette problématique actuelle. Il permet de lutter avec efficacité contre la sédentarité qui nous le savons est nuisible pour notre santé.

Un vélo-bureau fait-il du bruit ?

Non, les vélos bureaux sont complètement silencieux, ils ont été étudiés dans des classes avec de nombreux élèves et il était impératif qu’ils ne dérangent pas les cours par des émissions sonores gênantes.

Faire du vélo bureau et penser est-ce possible ?

Oui, tout le monde s’adapte, votre cerveau va automatiser la tâche de pédaler. Très vite vous ne vous rendrez plus compte de rien, pédaler, penser, s’activer sur votre vélo-bureau sera naturel pour vous.

Combien une minute de vélo-bureau vaut-elle de pas ?

Une minute de vélo-bureau vaut 160 pas. Pour atteindre les 10000 pas quotidiens recommandés pas l’OMS pour maintenir une bonne santé, il vous faudra donc pédaler 62,5 minutes, soit un peu plus d’une heure.

Le vélo-bureau ne fait-il pas trop transpirer ?

Le vélo-bureau n’est pas une activité sportive intensive mais plutôt une activité douce à modérée. La transpiration est donc faible un peu équivalente à celle d’une marche d’allure modérée. De plus les temps de pause que s’octroient les pédaleurs rendent très faibles cette nuisance.

Puis-je envoyer sur le vélo-bureau un élève pour le sanctionner ?

Le vélo-bureau ne doit jamais être une sanction mais plutôt un dispositif procurant du bien-être . Ce n’est donc pas un usage recommandé. De fait on n’utilisera pas le vélo-bureau pour sanctionner l’attitude ou le travail d’un élève.

 

Doit-on se débarrasser totalement du mobilier scolaire traditionnel et ne garder que des vélos-bureaux dans la salle de classe ?

Non, une classe uniquement avec des vélo-bureaux est possible sous certaines conditions et peut même avoir des apports très positifs. Toutefois il est conseillé de garder un mobilier scolaire de type traditionnel pour que les élèves puissent s’octroyer des moments assis à une table classique et aussi au cas ou des élèves présenteraient des problèmes de santé passagers ou des handicapes plus durables.

 

Comment doit-on faire pour que les élèves respectent ce mobilier ?

Afin que les élèves respectent ce mobilier et adoptent de bonnes règles de fonctionnement nous conseillons d’utiliser un charte d’utilisation ou peut-être quand cela est possible et dans une visée pédagogique de co-construction d’établir avec les apprenants une charte du bon usage des vélos-bureaux adaptée aux pratiques et aux cours de chaque enseignant.

 

Comment doit-on s'organiser pour que le réglage des vélos-bureaux ne dérange pas le cours ?

Pour que le dérangement occasionné par les réglages se passe au mieux chaque élève doit régler son dispositif et l’adapter à sa taille.

Un fois le réglage réalisé il est recommandé que celui-ci utilise et reprenne à chaque séance le même bureau actif afin que cela ne dérange pas le cours.

De même il faut prérégler tous les vélos-bureaux d’une classe sur plusieurs tailles de façon à ne pas avoir à réaliser lors des rotations et des changements de place des manipulations inutiles et dérangeantes en cours.

 

Comment doit-on s'organiser pour que le réglage des vélos-bureaux ne dérange pas le cours ?

Pour que le dérangement occasionné par les réglages se passe au mieux chaque élève doit régler son dispositif et l’adapter à sa taille.

Un fois le réglage réalisé il est recommandé que celui-ci utilise et reprenne à chaque séance le même bureau actif afin que cela ne dérange pas le cours.

De même il faut prérégler tous les vélos-bureaux d’une classe sur plusieurs tailles de façon à ne pas avoir à réaliser lors des rotations et des changements de place des manipulations inutiles et dérangeantes en cours.

 

Le vélo-bureau convient-il au TSA (troubles du spectre de l'autisme) ?

Oui, des ergothérapeutes testent actuellement des bureaux actifs dans leur cabinet avec des enfants TSA et constatent des effets très positifs. Le vélo-bureau pour les TSA apparait donc comme un dispositif de compensation porteur d’une certaine efficacité.

 

Vous avez des questions ? N'hésitez pas à nous contacter

 

 

Contactez-nous