29 juin 2021

Le concept Vélo Bureau

Depuis plus de 5 ans le vélo bureau s’est imposé dans les établissements scolaires pour devenir un outil efficace contre le décrochage scolaire et la sédentarité tout en améliorant l’ambiance de classe. C’est une solution facile à mettre en place avec des effets immédiat. 

 

Le bien être des élèves, un constat accablant.

Depuis plus de 100 ans, la classe de Jules Ferry n’a pas évolué alors que les maux de notre société ont radicalement changé. Les espaces de classe, la circulation, les dispositions en « autobus » ne permettent plus un enseignement efficace. 

Les enseignants constatent, l’augmentation d’un mal être chez les élèves engendrant des échecs scolaires répétés.
Les élèves souffrent dans les salles de cours durant 7 heures d’affilées d’une immobilité nuisible aux enseignements et à la santé :

  • Besoin de bouger
  • Difficulté à se concentrer
  • Fatigue et somnolence
  • Difficulté à accomplir les tâches demandées avec efficacité
  • Échec scolaire

Le nombre d’enfants souffrant de trouble TDA/H, DYS… est en augmentation et les solutions pour les accompagnées sont inexistantes. Le diagnostique est un processus long et contraignant et les degrés d’atteintes sont larges. De nombreux enfants et adultes passent sous les radars. Il représenterait 8 % des enfants selon différentes études, soit un à deux élèves par classes !!

La sédentarité est devenue un problème de santé publique mondial en forte progression chez les jeunes. Elles touchent les citadins comme les ruraux. Les données chiffrées sont dramatiques avec une perte de 25 % en capacité cardiovasculaire en 40 ans.

Une salle de classe sédentaire en mode « autobus »

Le vélo bureau, un concept concret et efficace. 

Face à ce constat, plusieurs solutions sont en études et permettent de répondre en partie à ces problématiques. Un simple aménagement des espaces de circulations dans les salles ont des effets positifs. L’apparition et la démocratisations des classes flexibles sont une excellente nouvelles. Cependant, le manque de place et les cout d’une transformation totale d’un classe sont souvent un frein.

Dans ce contexte, le vélo bureau est devenu une solution peux couteuses et efficaces. S’il n’est pas LA solution miracle, les bienfaits sont nombreux et contribuent à réduire la sédentarité tout en facilitant l’apprentissage scolaire.

Cet outil, permet d’augmenter l’attention des élèves en classe engendrant une meilleure mémorisation et une diminution du risque de décrochage.

Comme le démontre de nombreuses études, pédaler à allure modérée (afin de ne pas générer d’essoufflement, fatigue ou transpiration) à deux types d’effets, les effets aigus et chroniques. Les effets aigus sont Immédiat et transitoires et sont observés dès les premières minutes de pratiques. Les effets chroniques sont durables avec une modification structurale du système nerveux. Effets observés lors d’une pratique régulière du vélo bureau

Pédaler tout en travaillant durant les heures de cours apporte un enthousiasme et un plaisir nouveau qui casse la routine et implique l’élève, l’ambiance de classe devient plus apaisé. 

Sachant que 50 % des enfants ne remplissent pas l’objectif de 60 min d’activité physique par jour, pédaler 30 à 45 min en classe permet aussi aux élèves d’atteindre cet but. Les enseignants ont aussi constater qu’utiliser une vélo bureau incite les jeunes à pratiquer du sport en loisir. Le sentiment de bien-être favorise la confiance en soi, une amélioration des résultats scolaires et diminuent les stigmatisations.

Un classe équipée de plusieurs vélos bureaux et d’un plan de salle atypique

Notre sélection

Affichage de 4–5 sur 5 résultats

Plus d’actualités

À votre écoute

Paiment 100% sécurisé

Livraison express

Satisfait ou remboursé